Hugues "le compétiteur"

A 26 ans, Hugues allie son métier d’architecte naval dans l’industrie Offshore à sa passion pour la voile de compétition.

La voile a toujours été au centre de ma vie. Des premières navigations en optimiste aux grandes régates internationales en passant par mes études d’architecte naval, mon parcours me permet d’aborder le grand défi de la Mini-Transat avec ambition. "

0
Victoires du Spi Ouest France
0
Participation au Tour de France à la Voile
00
Place mondiale en Match Racing

Hugues découvre la voile dès son plus jeune âge en optimiste et commence très tôt à naviguer en solitaire. A 14 ans, il participe à sa première régate et y prend goût : aller plus vite que ses concurrents, exploiter au mieux le plan d’eau, Hugues est un compétiteur dans l’âme. A 19 ans il intègre les Arts et Métiers avec l’objectif clair de devenir architecte naval, ce qui le conduira plus tard sur les bancs de l’Ecole Navale puis de l’ENSTA Paris.

Avant de rejoindre le service naval de Technip Energies, Hugues cumule les expériences en préparation de voiliers de courses : JPK Composites, BE Racing (sous la direction d’Arthur), SEAir, autant de compétences qui lui permettront de mener à bien sa préparation de la Mini Transat.

« Mon parcours dans la voile de haut niveau est avant tout lié à des rencontres et des opportunités que j’ai su saisir »

En parallèle de ses études, Hugues enchaine les régates et connait ses premières grandes victoires. En 2017, il rencontre un équipage de Match Racing avec lequel il participe aux grandes courses internationales du circuit. En 2018 il prend le départ de son premier Tour de France à la Voile puis en prépare un deuxième en 2020, malheureusement le COVID en décide autrement.

Mais Hugues a des envies des large et il se fixe un nouvel objectif : la Mini Transat 2023, projet qu’il veut compétitif, avec de vrais objectifs de performance. Il investit donc dans son projet en finançant la construction d’un Maxi 6.50, bateau le plus performant du circuit mini. Il commencera à s’entrainer en juillet prochain.

" En plus de l’acquisition du bateau, préparer la mini transat représente un budget conséquent. Je suis donc à la recherche de partenaires pour boucler mon budget de fonctionnement. "

Retrouvez Hugues sur les Réseaux Sociaux